Il existe beaucoup d'articles expliquant les ordr…
Il existe beaucoup d'articles expliquant les ordres de base à apprendre à son chiot ou à son chien si celui-ci est déjà grand. On vous dira d'apprendre "non !", le rappel, assis, coucher, pas bouger, la marche au pied et divers ordres variés... mais tout ceci n'est pas pertinent. La vérité c'est peut-être qu'il n'y a pas d'ordres de bases à apprendre.

Attention, dans cet article je ne vais pas vous dire de ne pas éduquer même si ça pourrait être une position intéressante. Ici, je vais surtout tenter de vous orienter vers un "protocole de départ" adapté.

La première question à se poser devrait être : de quoi aura-t-on besoin ? Quels sont les codes que nous utiliserons pour nous comprendre ? N'importe qui peut vous dire vous aurez besoin de "assis", "coucher" ou de "pas bouger". Ce sera sans doute basé sur des expériences personnelles et pour une fois ce sera totalement pertinent : cette personne a réellement besoin de ces ordres là pour bien vivre avec son chien. Mais vous n'êtes pas obligatoirement dans le même cas.

1 - Des ordres utiles

Débutons avec un exemple. Je suis toujours surprise de retrouver la position "couché" aussi souvent citée dans les ordres de bases et pour cause : je ne l'utilise pas. Pour être pertinent, un ordre de base devrait déjà être utile. Pour décider de ce que vous pourriez apprendre à votre chien, commencez déjà par évaluer : de quoi aurez-vous besoin ?

La réponse dépends de qui vous êtes et de ce que vous désirez. Par exemple si vous pratiquez l'éducation positive (ou que vous désirez partir dans cette voie là) et que vous cherchez une relation très calme avec votre chien, l'apprentissage du "non" sera sans doute inutile. Vous pourrez lui préférer l'apprentissage d'auto-contrôles. Le chien apprend à se gérer lui-même, sans intervention de votre part. Le résultat final est qu'au lieu de dire "non, ne fait pas ça", votre chien sait se retenir.

L'apprentissage des auto-contrôles ce n'est pas une mince affaire. L'idée globalement est de travailler en punition par retrait (punition négative). Si votre chien saute pour avoir de l'attention, il perd l'attention. S'il s'arrête et se calme, il trouve l'attention. S'il gratte à la porte, la porte ne s'ouvre pas. S'il s'arrête et se calme, la porte s'ouvre. S'il aboie pour sortir promener, il ne sort pas. S'il s'arrête, on promène. On apprend simplement au chien que ses actes ont des conséquences. Certains ne lui apportent rien, d'autres sont payants, à vous de décidez lesquels. Si vous voulez un chien qui hurle, saute de partout, mordille, ... rendez ces comportements payants, faites en sortes qu'en les faisant votre chien obtienne ce qu'il désire. Si ça ne vous arrange pas particulièrement, rendez d'autres comportements plus gratifiants.

Il y aurait beaucoup de choses à dire sur les auto-contrôles, mais arrêtons nous là un instant. Les auto-contrôles pourraient être un apprentissage de base... ou pas. Une nouvelle fois, tout dépend de ce dont vous aurez besoin. En adoptant un chien très calme, qui a tendance à attendre et à observer plus qu'à chercher de nouvelles solutions, votre besoin d'apprendre les auto-contrôles sera peut-être inexistant. En adoptant un chien très dynamique, qui aura tendance à essayer de faire des choses pour obtenir ce qu'il veut, l'apprentissage des auto-contrôle peut-être salvateur et puis, entre les deux, il y a tout les autres et ils sont nombreux.

Du coup, de quoi aurez-vous réellement besoin ? Faites une liste et posez vous la question : est-ce que j'utiliserai réellement ces ordres ?

Si vous cherchez des idées, voici une liste d'ordre de bases que vous pourrez retrouver dans d'autres articles :

les positions :
- assis
- couché

les ordres :
- non
- rappel
- pas bougé
- stop
- refus d'appât
- look (regarde-moi)

les autres apprentissages :
- marche en laisse
- auto-contrôle

2 - Des ordres de bases

Les ordres de bases ne sont pas simplement des ordres utiles avec votre chiot ou durant toute la vie de votre chien. Ils sont vendus comme étant plus que ça. Il s'agit des ordres par lesquels commencer. Ils sont censés être la base.

Pour ma part, il existe effectivement des points de bases importants pour commencer, mais ce n'est pas forcément des choses dont nous avons l'habitude de parler lorsque l'on parle d'ordres de bases. Je pense à quelque chose d'aussi simple que compliqué. Il s'agit d'arriver à avoir l'attention de son chien. Comment lui demander quoique ce soit si on ne parvient pas à lui demander simplement de nous offrir quelques secondes d'attention ?

Détail amusant, si vous parvenez à entraîner votre chien à vous accorder quelques secondes d'attention et que vous le récompensez avec une friandise. Votre chien devra venir la chercher et l'air de rien, vous serez en train de lui apprendre le rappel. Si vous parvenez à obtenir quelques secondes d'attention, votre chien devra sans doute se détourner de ce qu'il faisait ce qui lui apprendra une certaine maîtrise de lui-même. Nous pourrions sans doute trouver des tas de passerelles avec ce simple "regarde-moi", le rappel n'étant que le plus évident.

Si vous avez réussi à faire une liste avec les ordres qui vous semblent pertinents, pour vous et votre chien, dans votre environnement, avec vos propres besoins, vous pouvez essayer de la passer dans un autre filtre afin de définir par quoi commencer. Ce filtre pourrait être : de quoi puis-je me passer ?

Personnellement je pourrais me passer (ou je me passe déjà) de "assis", de "couché", de "non", de "pas bougé", de "stop", de "laisse" (refus d'appât), de "look" (regarde-moi) et de la marche en laisse. Je trouve les auto-contrôles pertinents avec certains chiens, mais j'ai la joie de ne pas avoir besoin de les travailler avec d'autres. Pour moi, sur cette liste d'ordre de base, le plus pertinent, le plus intéressant, celui qui devrait être prioritaire sur tout les autres, c'est le rappel. Pour voir comment travailler le rappel.

Néanmoins, cette liste, je vous l'ai proposé à partir d'autres articles et j'y ai ajouté les auto-contrôles. Je me permet à présent d'y ajouter : le suivi naturel qui devrait être un travail complémentaire à celui du rappel à mon sens.

Ma liste d'ordre de base pourrait donc ressembler à ceci :
- attention du chien
- suivi naturel
- rappel
- auto-contrôle

Il me serait difficile de supprimer l'un de ces points alors que je peux me passer sans difficulté de beaucoup d'autres choses. Réduisez votre liste autant que possible et ne choisissez qu'un ou deux points sur lesquels vous concentrer. S'il s'agit vraiment d'un "ordre de base", il vous ouvrira d'autres portes une fois correctement installé, du coup concentrez vous dessus parce que les fioritures seront peut-être très jolies, mais elles ne seront jamais aussi utiles.

3 - De l'autonomie

J'en viens à un dernier point. Si vous avez choisi quelques ordres qui vous paraissent très importants pour vous aider à bien vivre votre relation avec votre chien, nous pouvons maintenant les penser à travers : l'autonomie.. Nous avons tendance à apprendre des choses que nous devons ensuite réclamer. Un "assis" se demande. Un "couché" se demande. Un "rappel" se demande. Cela implique que votre chien devra être à votre écoute mais surtout que vous devrez être là, entièrement présent pour demander ce que vous désirez. Encore et encore. Aussi longtemps que votre duo aura la chance d'exister. Ce n'est pourtant pas la seule piste possible.

Nous avons vu avec le "non" que nous pouvons le remplacer par l'apprentissage des auto-contrôles dans bien des cas. Cet apprentissage est muet. Vous ne demandez rien. Vous apprenez seulement au chien à faire ses demandes pour exprimer ses besoins ou envies poliment. L'apprentissage du suivi naturel est également un apprentissage muet, qui ne se réclame pas. Ce sont des apprentissages qui permettent au chien d'acquérir une autonomie et en ça, ce sont des apprentissages reposants pour l'humain.

Il s'agit surtout d'une question de stratégie. Pour le refus d'appât, nous pouvons intervenir activement pour apprendre au chien à laisser. Nous pourrions aussi imaginer des méthodes pour que nos chiens nous demande s'ils peuvent prendre. Ainsi, plus question d'être à l’affût, plus de problèmes de timing, ... Ce sera une liberté d'autant plus grande pour votre chien comme pour vous.

Je vous souhaite de bons apprentissages, plein de malices, de joie et de jeux.
Gruts

Gruts

Merci Céline pour ce nouvel article ! De mon côté, les ordres de base ont été le rappel et l'auto contrôle ??
Lilly Pt Lap

Lilly Pt Lap

j’étais en congé a l'arrivé de mon toutou donc j'ai passé 3 semaines complètement a l’écoute et a l'observer . j'ai fixé des mots sur ses gestes et félicité les bon comportement assis , attention, pas bouger, le rappel et le suivi naturel ... mais vers 8-9 mois pour des question de sécurité il m'as fallut instaurer "la laisse " aujourd'hui après une balade sous la pluie il va de lui même s’asseoir sur le tapis de l'entrée attendre que je l'enroule dans sa serviette pour sécher . en balade il reviens vers moi sans que je le rappelle et m'attend. chez les amis il a une serviette qu'il met ou bon lui semble et s'installe dessus GROS POINT NOIR : la marche en laisse qui n'est toujours pas acquise ;( ;( ... ne le sera peut être jamais mais on y travaille ;)