Il existe de très nombreux sports canins, aujourd…
Il existe de très nombreux sports canins, aujourd’hui, on va s’approcher un petit peu d’un sport très populaire : l’agility.

L’agility est un sport canin qui consiste à faire passer son chien à travers un parcours composé de différents obstacles. On y trouve des sauts, des tunnels, des tables, des slaloms, des passerelles, … Ce sport peut être pratiqué en amateur, dans son jardin en s’équipant un peu, en club où les équipements sont plus conséquents voire même en compétition si cet aspect là vous attire. En compétition, il faudra suivre le tracé prévu par le juge qui y glissera sans doute bon nombre de subtilité et de difficulté pour venir pimenter l’épreuve.

Pour évoluer à travers ce parcours le chien va devoir suivre l’humain et obéir à une série d’ordres vocaux et gestuels. Ce sport est avant tout un sport où l’on guide le chien, où on le "conduit" à travers les obstacles. Les obstacles peuvent être réglés à différentes tailles afin de convenir aux plus petits comme aux plus grands. La taille n’est donc pas le critère de sélection pour savoir si l’agility nous convient ou pas. Par ailleurs, à moins de vouloir faire de la compétition avec la vrai volonté de gagner, le dynamisme du chien ou encore sa rapidité ne sont pas non plus des critères de sélection.

Pour ce sport il faut que le chien soit apte à se déplacer et à sauter. Ce n’est donc pas un sport ouvert aux chiots même si on peut commencer assez tôt à effectuer de la préparation à l’agility ou choisir de faire du hoopers. En matière de physique les seuls chiens qui ne sont pas particulièrement taillés pour ce sport sont les chiens qui ont des problèmes de santés (cardiaque, …), des faces plates qui viennent gêner la respiration voire des dos très longs (par rapport à la hauteur des pattes) ou des problèmes de locomotion.

Pour ce sport le chien doit être apte à se concentrer et à rester avec l’humain, mais là, c’est uniquement une question de relation, d’éducation et surtout de motivation.

Côté humain, ce sport demande de la concentration (retenir un parcours, faire attention à ses mouvements) et beaucoup de motivation car tout ne va pas se faire en un jour. Pour arriver à avoir un parcours fluide avec son chien, il va falloir apprendre à courir avec lui, apprendre quand regarder devant soi et quand le regarder lui, apprendre également à communiquer avec de micros gestes, … Tout ceci va demander bon nombre de répétitions afin de prendre conscience de son propre corps et de tout ce que le chien parvient à décrypter de part nos gestes inconscients. Il s’agit donc d’une pratique sportive demandant de la réflexion, également pour l’humain.

Côté chien, c’est un sport riche qui demande beaucoup de concentration et de réflexion au départ lors de l’apprentissage, qui demande un peu d’endurance (de nombreux sauts à enchaîner) et une certaine forme physique. C’est également un sport qui peut s’accompagner de beaucoup d’excitation qu’il va falloir apprendre à maîtriser.

Donc l’agility ce n’est pas pour tout le monde, ce n’est pas pour tout les chiens, mais c’est un sport sympa et ludique qui peut permettre de se rendre compte de la finesse d’observation du chien et des possibilités que l’on a ensemble. Par contre, je ne peux que vous mettre en garde concernant la préparation puis le suivi physique du chien, comme pour toute pratique sportive.

Si ce sport vous intéresse, il faudra trouver un endroit qui le pratique en éducation positive au moins pour s’initier, afin de le pratiquer ensemble dans la joie et la bonne humeur. Amusez-vous bien !
Panda

Panda

Dans notre club, on suggère aux personnes qui veulent rejoindre le groupe agility de passer voir un vétérinaire ostéopathe pour s'assurer qu'il n'y a pas de contre-indication pour leur chien.