Ou un petit peu plus car il y aurait énormément d…
Ou un petit peu plus car il y aurait énormément de choses à dire sur ce petit engin. D’un point de vue purement pratique, le clicker est un objet de petite taille, prévu pour tenir dans la main. Il est composé d’une languette en ferraille entourée d’une petite boite en plastique. Suivant les modèles, on peut appuyer directement sur la languette de fer ou appuyer dessus grâce à un bouton pressoir car c’est là le seul et unique but du clicker : faire un bruit.

Le "click" caractéristique ne signifie pas "assis-toi", "couche-toi" ou autre. Il ne permet pas d’obtenir un comportement précis. Et ce n’est pas non plus une télécommande magique permettant de "zapper" les ordres.

Donc à quoi sert ce drôle de bruit ? Il s’agit d’un marqueur précis. L’idée est que lorsque un chien propose un comportement et qu’on le récompense le timing est particulièrement important. Si on récompense un peu trop tôt ou un peu trop tard, c’est compliqué pour le chien de comprendre ce qui est récompensé précisément. Hors au plus nous sommes clairs, au plus l’éducation sera facile.

On commence par montrer au chien que quand le bruit résonne, il annonce l’arrivée d’une friandise. On appelle ce moment "charger le clicker". Tout le monde ne prend pas forcément ce temps de "chargement" du clicker, il semble y avoir deux écoles sur ce point précis. Globalement, les chiens comprennent très vite que click = récompense, donc je ne suis pas sûre que ce soit forcément obligatoire de faire durer ce temps de chargement très longtemps. Personnellement, je choisis de clicker un ordre connu (et de le récompenser) pour commencer… A vous de voir ;)

Donc, l’humain et le chien intègrent que : click = récompense. Puis quand le chien s’exécute, on peut actionner notre clicker au moment très précis où le chien a le bon comportement. Le chien veut les récompenses, elles le motivent. Alors il fait vite de son mieux pour provoquer les clicks (afin d’avoir les friandises).

Le "click" est toujours suivi par une récompense, même si on a clické par erreur, même si on s’est trompé, même si notre timing n’est pas bon. Tant pis, on fera de son mieux pour se rattraper mais il ne faut jamais briser la règle d’or : "Click = Récompense".

Donc le clicker permet seulement de mettre en place un marqueur précis sur le bon comportement. Avec cet objet, on peut employer un certain nombre de méthodes différentes comprises dans les méthodes dites positives (renforcement positif et punition négative). Donc avant d’acheter un clicker (ce qui coûte entre 1 euros 50 et 5 euros pour les plus chers), il est intéressant de comprendre le fonctionnement de l’éducation positive. La première différence sera simplement l’ajout de ce marqueur clair qu’est le "click". Ensuite, il y a des méthodes que l’on emploi quasiment jamais sans clicker telles que le shaping (façonnage). Il s’agit de clicker (et donc de récompenser) à chaque fois que le chien se rapproche de ce que l’on veut lui faire faire… Cette technique demande une bonne compréhension de l’éducation positive et du timing pour trouver l’équilibre qui permet de pousser le chien à aller un peu plus loin, sans pour autant le dégouter et le faire abandonner.

Si je devais vous donner un seul et unique conseil pour débuter le clicker, ce serait celui-ci : regardez les stages chez les éducateurs en positif et faites une journée de formation ou au moins quelques cours pour éviter les petits pièges. Si vous ne trouvez vraiment rien, alors attraper un sac de bonbon, un ami et entraînez-vous sur lui ! Cet exercice devrait d’ailleurs toujours être fait, il permet de faire comprendre pas mal de choses… Notamment que ce que l’on a en tête est peut-être très simple, mais l’autre individu, aussi intelligent soit-il, peut ne pas comprendre du tout de quoi il s’agit.

La dernière des questions est peut-être : est-ce que le clicker aura un intérêt avec mon chien ? Si votre chien est apte à apprendre (donc qu’il est capable de s’adapter un minimum face à une nouveauté) et qu’il n’est pas sourd (le clicker est un marqueur sonore), cet outil vous permettra d’être beaucoup plus précis. Ce n’est un objet magique mais c’est un outil qui une fois compris par l’humain et par le chien peut permettre d’aller plus loin, plus vite. Si votre but est uniquement d’apprendre à votre chien "assis", "couché" et "au pied", ce ne sera peut-être pas la peine de prendre le temps d’apprendre à maîtriser un clicker. Si vous voulez permettre à votre chien de se dépenser mentalement en apprenant des petits trucs ou si vous désirez faire des sports demandant un certain nombre d’apprentissage tels que l’obé-rythmée ou l’agility, il n’y a pas d’hésitation à avoir. Un clicker pourra vous aider.
Nhawak

Nhawak

Super ! Bien résumé :)
Liliane

Liliane

MERCI ! je cherchais justement un article facile d'accès pour les acheteurs de mes chiots (à partir de 6 semaines, je commence la "pré-éducation" de mes titous, qui comprend entre autres le "chargement" du clicker). je vais leur transmettre le lien !
Maelyse

Maelyse

Enocre merci Céline! :D
Lary

Lary

Merci ! Je retiendrai ! =D
Aquiny

Aquiny

Avez vous déjà testé cette méthode sur des chiens "primitifs"? Mes deux pepettes sont dites primitives et j'hésite vraiment à passer sur le clicker pour l'éducation. Elles connaissent les bases et sont réceptives. On peut dire qu'elles écoutent mais en exterieur c'est plus délicat. Le rappel fonctionne 8 fois sur 10 et je pensais qu'avec le clicker peut être y arriverais je mieux. Qu'en pensez vous? Et ensuite, comment leur faire comprendre qu'il faut maintenant entendre le click pour la recompense? Faut il juste clicker/récompenser sans donner d'ordre dans un premier temps? Merci d'avance pour vos réponses.
Céline

Céline

Alors j'ai testé principalement avec Haï Olly et Fenris. Haï Olly est une croisé porte et fenêtre de 27 kilos, plus ou moins typée Doberman / Beauceron. Fenris est un Lundehund, donc c'est un nordique de chasse. Il est assez proche des primitifs dans ses réactions. Personnellement, je n'utilise pas le clicker pour le rappel et si l'ordre est compris dans un lieu peu motivant, le clicker ne seras pas vraiment utile car il sert vraiment à la compréhension. En cas de difficulté, il est intéressant de vérifier que l'on ne met pas la barre trop haute trop vite. J'en parle dans cet article (partie sur les 3D) : http://hund.fr/actualites/recapitulatif-sur-les-concepts-interessants-en-education-canine/4/ et plus récemment dans celui-ci : http://hund.fr/actualites/apprendre-le-rappel-grace-aux-conflits-de-motivation/28/ Certaines personnes clicks pour rien et récompense, pour que le chien fasse ce lien click = récompense (on appelle cette période "chargement du clicker"). Pour certains, c'est capital. Personnellement, je n'ai jamais chargé le clicker ! Les chiens ne sont pas bêtes, ils font rapidement le lien... Je commence juste par clicker des ordres connus. Le plus long est encore d'amener certains chiens à proposer ... Ils n'ont pas forcément l'habitude malheureusement !