Burmese Anglais
Origine
Grande-Bretagne Grande-Bretagne
Gabarit
Moyen
Type de poil
Court
Morphologie
Semi-foreign
Reconnue par
CFA, FIFé, LOOF, WCF
Coût d'entretien
Le cout d'entretien moyen pour un Burmese Anglais, nourri avec des croquettes de qualité supérieure est de 12.5€ par mois.

Le Burmese Anglais est également appelé Burmese Européen. La race a été développée au Royaume-Uni dans les années 50. Il est proche du Burmese Americain, néanmoins son visage est davantage triangulaire et ses yeux sont moins ronds.

Comme un certain nombre d’autres races, les premières descriptions de ce chat ont été écrites dans le Livre de poèmes des chats ou le Tamra Meow qui est un vieux recueil de race thaïlandais. Et comme de très nombreuses races, l’histoire du Burmese Anglais commence avec l’arrivée de Wong-Mau à San Francisco. Cette chatte Birmane ramenée par un marin avait une robe assez particulière, couleur noisette avec des variations. Différents croisements s’effectuèrent alors et près de 20 ans plus tard, en 1950, les premiers Burmese arrivèrent au Royaume-Uni.

Les éleveurs britanniques décidèrent de poursuivre le travail américain de croisement avec le Siamois. Ils développèrent ainsi leur propre Burmese avec une visage plus triangulaire et avec davantage de robes autorisées telles que le bleu, le roux, le crème ou encore la robe écaille de tortue.

En France les deux races de Burmese sont a peu près aussi populaires l’une que l’autre mais elles restent assez rare. En 2014, quarante chats Burmese Anglais ont été enregistrés au LOOF.

Casanier / Non noté
Facile à nourrir / Non noté
Facile d’entretien / Non noté
Gourmand / Non noté
Joueur / Non noté
Pacifique / Non noté
Pot-de-colle / Non noté
Santé de fer / Non noté
Silencieux / Non noté
Sportif / Non noté
Chartreux
Chartreux
Burmese Américain
Burmese Américain
Burmilla
Burmilla
Scottish Fold
Scottish Fold
British Shorthair
British Shorthair
Oriental
Oriental