Quand on décide d’aller voir un éducateur canin o…
Quand on décide d’aller voir un éducateur canin ou un club, il est parfois peu évident de se faire une idée sur les méthodes qui sont employées. Si on désire chercher un endroit pratiquant ce que l’on appelle "les méthodes positives", ce n’est pas facile de savoir si on est au bon endroit.

Dans cet article, j’aimerai proposer une petite grille, sans doute imparfaite permettant d’essayer d’évaluer ces endroits où l’on pratique l’éducation.

Tout d’abord, les bases.


DescriptionOuiJe ne sais pasNon
Les chiens sont en collier plat ou en harnais. Il n’y a pas de collier étrangleur, collier lasso, ...
Les positions (assis, couché, ...) sont obtenues sans toucher le chien ni tirer sur la laisse
Pour obtenir ce que l’on désire, on parle de la motivation du chien et on emploi des friandises voir des jouets
En cas d’erreur, aucune punition n’est visible. Pas de coup, pas de cri, ...
Les moments de concentration sont courts. Des pauses sont ménagées pour que les chiens puissent se détendre
Personne ne cri, ne pleure ou ne s’énerve. Si c’est le cas, la personne qui gère l’endroit intervient pour calmer la situation
Les cours ne sont pas des humiliations publiques. Les objectifs sont raisonnables et personne ne met de pression


Si vous pouvez répondre uniquement "oui", sans rajouter juste derrière "mais" ou "à l’exception de", alors il y a déjà une bonne base à mon sens. Car non, tel ou tel chien ne mérite pas un autre traitement que celui-là sous prétexte qu’il est comme ceci ou comme cela.

Autour de l’éducation, il y a également une question de discours qui est très importante car cela façonne la manière de voir son chien. En plus du discours et de la partie éducation, on vous proposera peut-être des exercices à faire chez soi liés à une quelconque hiérarchie entre vous et votre chien. Il va sans dire que cette notion de hiérarchie homme –chien est obsolète et certains exercices sont potentiellement dangereux. Il est donc important qu'ils ne vous soient ni demandés, ni proposés.


DescriptionOuiJe ne sais pasNon
On ne désigne pas les chiens comme étant un "soumis" ou un "dominant"
On ne conseille pas de plaquer le chien sur le dos ou simplement au sol, d’effectuer des "regards hiérarchisant" ou de prises aux cous
On ne dit pas qu’il faut "montrer qui est le maître"
On n’indique pas que le "chien sait qu’il a fait une erreur"


Que des oui ? Parfait ! Ensuite, il y a des soucis de cohérence et de technique. Sur ce point précis et donc la suite du tableau, ça ne veut pas dire que le lieu choisit n’effectue pas de l’éducation positive mais potentiellement que ce n’est pas totalement maîtrisé. Ce n’est pas dramatique mais pas forcément bon signe pour autant, n’hésitez pas a essayer de comprendre ce genre de détail et de demander pourquoi ceci ou pourquoi cela ;) Je ne précise que deux points car c’est quelque chose de difficile à quantifier. Votre propre réflexion est le plus important.


DescriptionOuiJe ne sais pasNon
Les friandises sont distribuées de façon totalement systématique tant que l’ordre n’est pas totalement compris. Ensuite, elles ne sont pas supprimées mais d’abord rendues aléatoires
Les difficultés sont intégrées progressivement. On ne commence pas par une marche au pied de plusieurs dizaines de minutes au milieu des autres chiens par exemple


Dernier point un peu plus technique, si jamais vous avez l’occasion d’observer des situations avec des chiens ayant des problèmes de comportement. Une nouvelle fois, que des "oui", vous pouvez y aller. S’il y a des "non", mieux vaudra peut-être éviter...


DescriptionOuiJe ne sais pasNon
Dans le cas d’un chien peureux, on ne le laisse pas au milieu du cours collectif ou d’un environnement stressant sous prétexte qu’il va "s’y habituer"
Dans le cas d’un chien réactif ou agressif, on ne le laisse pas dans une zone où il s’énerve sous prétexte que ça va "lui passer"
On ne force pas le contact avec un chien qui ne le désire pas
En cas de grognement, ce n’est pas la panique. Personne ne s’énerve


S'il y a beaucoup de "je ne sais pas", n’hésitez pas à poser des questions sur la hiérarchie entre Homme et chien, qu’est-ce que la personne en pense ? Comment peut-on punir ? La punition n’est pas un tabou en éducation positive, nous employons simplement une forme particulièrement de punition, les punitions par retrait. Si la personne n’utilise aucune punition, ce n’est pas forcément bon signe. Vous pouvez également vous aventurez sur d’autres sujets qui pourront vous donner des idées générales sur les compétences de la personne. Demandez-lui ce qu’elle pense des signaux d’apaisement par exemple.

Un tout dernier point... Ce n’est pas parce que à l’entrée il est annoncé que les méthodes sont "positives", "amicales", "respectueuses",... que c’est forcément le cas. Alors prenez le temps d’observer et posez-vous des questions.

Si votre compte rendu vous parait flou ou qu’il y a des points que vous ne comprenez pas, n’hésitez pas à venir sur le forum de Hund nous en parler. Nous pourrons peut-être vous aider.
Maelyse

Maelyse

Alors là...quasiment que des non pour moi -_-'''
Maelyse

Maelyse

Mais j'aime beaucoup le concept des tableaux faudrait que je me fasse une fiche comme celle là, ça peut servir :D
Claudine Boudon-Fortier

Claudine Boudon-Fortier

youhouuu, que des oui, chez nous !
lapfel

lapfel

Maelyse, C'est bien dommage de n'avoir quasiment que des non, renseignez vous sur l’éducation positive et sur le Réel comportement du chien et vous verrez par exemple que les chiens ne domine pas et ne sont pas à dominer. Pour ma part j'ai eu que des OUI !
Maelyse

Maelyse

lapfel, je sais bien tout ça ;) J'ai déjà quitté mon club, il ont détruit tous les bons acquis de mon chien :( Je me renseigne sur l'éduc' positive, la preuve je suis sur ce site :p Et je sais que les chiens ne dominent pas et ne sont pas à dominer et qu'il n'y a pas de dominance inter-spécifique :)