L’éducation canine peut être une discipline génia…
L’éducation canine peut être une discipline géniale, qui permet de développer la relation entre la personne et son animal, de trouver une forme de complicité, de se rendre la vie plus facile également … L’éducation canine peut être une discipline destructrice, causant de la détresse, des problèmes de comportements, des morsures, … Le choix des méthodes y est pour beaucoup, mais pas seulement. On peut être tenté de se reposer énormément sur cette éducation canine à tel point que l’on peut en oublier tout le reste.

- Comment éduquer mon chiot ?
- Comment le faire obéir ?

Votre chiot arrive chez vous, il fait ses besoins n’importe où sauf là où il dort, il mordille, il couine quand il reste seul, il tire en laisse, détaché, il s’en va sans se retourner. Il est temps de l’éduquer ? Je serais tenté de vous dire « oui », mais en réalité, la question n’est pas là. Lui apprendre des choses, ce n’est pas forcément lié à l’éducation canine. Vous pouvez lui apprendre à quel point vous êtes géniaux, il vous suivra de lui-même. Vous pouvez lui parler, garder son attention, il ne tirera plus en laisse. Vous pouvez le socialiser auprès d’autres chiens, remplir ses besoins, le sortir régulièrement, … Les odeurs externes l’inviteront à la propreté sans même que vous n’ayez à le lui apprendre. Vous pouvez vous souvenir que quand vous vous occuper de lui, alors qu’il cherche votre attention en faisant une bêtise, c’est contre-productif.

Votre chiot est un petit être, une petite page blanche, qu’il faut remplir. Le premier des buts ne devrait pas être de le conditionner, de le limiter, de poser des interdits, mais bel et bien, de lui faire découvrir la vie et de lui faire aimer tout ça.

Alors oui, vous allez me dire : Il faut maîtriser son chien ! Sinon, il va devenir dangereux …

Seulement, qu’est-ce qui est dangereux ? Un jeune chien qui aime jouer avec les enfants, parce que les enfants sont des êtres humains très marrants ou un jeune chien qui sait qu’il n’a pas le droit de bouger près des enfants, sans jamais avoir découvert à quel point les enfants peuvent être sympas ? On maîtrise les êtres dangereux, faites plutôt de votre chien un animal qui sait gérer ses interactions et qui vous fait pleinement confiance. En cas de problème, il viendra vous chercher et vous apprendrez ses limites personnelles, avec un peu d’anticipation, il n’y aura pas de danger. Socialiser un chien, apprendre à anticiper, apprendre comment réagir, apprendre comment il communique, maîtriser la motivation, etc. Je ne propose pas de ne rien faire, seulement de cesser de se reposer totalement sur « assis », « coucher », « donne la patte », sur des friandises ou des « non ! » et de croire qu’un chien que l’on maîtrise est un chien qui ne bouge pas. Un chien que l’on maîtrise est d’abord un chien qui se maîtrise et un chien que l’on comprend. Alors si je peux donner un conseil : vous venez d’avoir un chiot, vous avez un chien, faites tout sans éducation pendant un petit moment. Cessez de donner des ordres comme si vous n’étiez qu’un tyran et cherchez d’autres solutions de communiquer avec votre chien. Ce sont des animaux intelligents, malins, inventifs, … laissez-les vous le montrer.

L’éducation canine : c’est un outil. Vous pouvez choisir de l’utiliser, mais il faut prendre le temps d'apprendre comment il fonctionne et surtout, ne le laissez pas devenir envahissant. Votre chien est un animal, pas un robot sur lequel il faut programmer des boutons et les actionner en fonction de ce que l’on désire. Si c’est ce que vous attendez d’un chien, adoptez un robot. Vous serez heureux et le robot, lui, ne souffrira pas.

éducation robot
xakan

xakan

Sympa cette vision des choses, qui va encore m'aider à avancer avec la mienne. Par contre pour cette phrase : Vous pouvez lui parler, garder son attention, il ne tirera plus en laisse. Comment faire quand le chien n'est pas si affectueux que ça, quand il s'en fout un peu de vous en balade? J'ai déjà tenté cette méthode, de lui parler, de l'occuper pendant qu'on marche en laisse. Mais si on avance pas assez vite pour elle, on peut faire ce qu'on veut, même avec des friandises, il va être compliqué de la tenir au pied et de l'empêcher de tirer, sauf une fois épuisée...
Céline

Céline

xakan, c'est tout le principe de l'article, je ne dis pas que "garder l'attention de son chien" suffit forcément, mais si ça ne suffit pas, quelque part c'est qu'il y a un soucis, c'est bien pour ça que je note que je ne propose pas de ne rien faire mais de : "remplir ses besoins", "Socialiser un chien, apprendre à anticiper, apprendre comment réagir, apprendre comment il communique, maîtriser la motivation, etc.". C'est simplement une autre façon d'aborder un problème, il ne s'agit pas de le voir avec pour idée "comment apprendre à mon chien ceci" mais plutôt "comment faire pour qu'il n'ait plus besoin de ce comportement qui me dérange". Ce qui n'empêche pas d'allier les deux par la suite, seulement, on a tendance à se reposer complètement sur l'éducation, en oubliant le reste qui est pourtant capital.